Essai chorégraphique pour un dialogue éternel en échange de nos guerres

Les Achilles tentent une écriture chorégraphique lente et originale, les corps à corps dialoguent autour de l’équilibre des forces. Leurs pieds ont usé la terre et elle s’est creusée comme si cela avait commencé depuis longtemps. Au sein d’une mêlée lourde et fluide, ils s’offrent leurs poids en mouvement. Sans guerroyer, ils édifient des ouvrages de force, ils construisent ainsi l’essence de leur dualité.  

Dans ce mouvement perpétuel se tisse la danse qui elle même tisse le lien. L’un contre l’autre, leurs souffles s’accordent parfois. Ils semblent naitre et mourir ici, réincarnés, et la danse continue, comme si elle était leur raison d’être. En incessant contrepoids, l’équilibre se négocie à chaque instant.

Ils traversent ensemble le gouffre de leur différences, ils créent le cercle, l’espace et le temps d’une vie en partage.

 

Interprètes : Vincent Morel, Maxime Herviou, Sacha Glachant

Chorégraphe : Olivier Germser

Musicien : Romain Dubois

Costumière : Aude Gestin

Fermer le menu